Peut-on se passer d’une pointeuse ?

François Huchez
François Huchez | Gestion du temps |
pointeuse-reellement-utile.jpg

Se passer d’une pointeuse ? En voilà une idée tentante. Dans un contexte de flexibilité et de liberté du travailleur, on vous pardonnerait de penser que la gestion du temps est dispensable, voire néfaste pour le bien-être des employés. Il est important de mettre les choses à plat pour répondre à la question suivante : le pointage est-il indispensable au sein de votre entreprise ?

 

Comment certaines entreprises voient d’un mauvais oeil le pointage.

 

D’après certains, la présence de pointeuses nuirait à l’efficacité et au bien-être des collaborateurs d’une entreprise. La gestion du temps renforcerait “le présentéisme”, cette situation où un employé est présent physiquement, mais dont la motivation et la productivité se trouvent ailleurs. Bref, la notion décrit la situation de désengagement d’un employé par rapport à ses fonctions, bien qu’il continue à se rendre sur son lieu de travail.

 

Pourquoi ? Parce qu’en ne se concentrant que sur le temps travaillé par chacun, nous rentrons dans une vision binaire où dans un cas, la personne est présente et tout va bien, et dans l’autre, la personne est absente et c’est mal. En réalité, une personne peut, pour diverses raisons (stress, anxiété, maladie, fatigue), être présente sans toutefois être au maximum de ses capacités. Cette situation tend à être ignorée, lorsque la seule chose qui compte est la présence, plutôt qu’une atmosphère saine de travail, par exemple.

 

Le système de pointage serait en partie responsable de la prévalence du présentéisme : beaucoup d’employés se sentent mal mais continuent à “pointer”, leurs problèmes passent donc inaperçus. La conséquence se ressent aussi bien en termes de productivité, que de bien-être.

 

Comment certaines entreprises réussissent même à s’en passer.

 

Pour palier aux problèmes constatés plus haut, des entreprises préfèrent abandonner entièrement le besoin de pointer.

 

Prenons l’exemple de cette entreprise, basée aux alentours de Lille. A sa tête, deux frères, convaincus des bienfaits d’une organisation dénuée de gestion du temps (et horizontale, c’est-à-dire sans hiérarchie stricte). Comme le montre cet article, la croissance de l’entreprise se porte bien, bien qu’aucun système de pointage ne soit en place : les employés, par groupe de trois, gèrent entre eux la répartition des tâches et le temps qu’ils passent dessus.

 

Pour cette entreprise et celles qui adoptent le même système, les piliers sont la confiance et la volonté de chaque employé de bien faire les choses. Ces deux éléments semblent en effet indispensables pour toute entreprise souhaitant évoluer sans faire pointer ses collaborateurs.

 

Comment la gestion du temps peut tout à fait s’intégrer à une organisation flexible de l’entreprise.

 

Faisons le point : pour répondre au problème du présentéisme induit par le pointage, des entreprises préfèrent adopter une organisation plus flexible.

 

Cette réponse, bien que logique, semble erronée parce qu’elle ne se concentre pas sur le vrai problème : celui du management, et de la mentalité des collaborateurs. S’ils ne se concentrent que sur la présence, alors, avec ou sans système de pointage, des problèmes vont survenir. Le problème ne vient donc pas des pointeuses, mais de l’utilisation qui en est faite. Elles doivent avant tout être un outil de gestion, et ne doivent en rien promouvoir une atmosphère de flicage où la seule chose qui compte est d’être présent.

 

Au-delà de ça, il serait faux de croire qu’un système de pointage n’est utile que pour une organisation traditionnelle du travail, avec des horaires constants. Les solutions modernes de pointage permettent, malgré une organisation plus souple où chacun travaille un nombre d’heures différent suivant les périodes, d’obtenir un suivi personnalisé des collaborateurs. Ces solutions faciliteraient la vie des RH, sans nécessairement compromettre la structure horizontale de l’entreprise et la volonté de ne pas tenir compte du temps travaillé par chacun.

 

Encore une fois, tout est une question de mentalité, de vision. Le problème ne vient jamais de la présence d’un système de pointage, mais de l’utilisation qui en est faite.

 

Pour finir

 

Nous espérons avoir alimenté votre réflexion concernant l’utilité du pointage et la conséquence du système pour votre entreprise. Selon nous, le pointage est indispensable du point de vue de la gestion qu’il permet. Libre à vous de l’adapter à votre entreprise, quelle que soit la souplesse de votre organisation. Dans tous les cas, une solution saura répondre à vos besoins : pointage à distance, pointage rapide, gestion automatisée...

 

Une question ?

pictogramme téléphone

Appelez-nous et parlez avec un expert Horloges Huchez.

03 74 11 20 95

Obtenez un devis

Pictogramme demande de devis

Réalisez votre demande de devis en ligne sur notre site internet.

Devis

Dans une éthique d'amélioration continue, ce site utilise des cookies déposés par Google Analytics.

Personnaliser les cookies